Le Fictionaute

Le Fictionaute

Chroniques littéraires, science-fiction et mauvais genres.

Walter Jon Williams "Le coup du cavalier"

Publié par Victor Montag sur 7 Novembre 2010, 14:24pm

L'Atalante 

2010 



Tracas immortels

 
coupducavalier 

Doran Falkner a fait deux cadeaux fabuleux à l’humanité: l’immortalité et une source d’énergie inépuisable. Les hommes ont ainsi pu conquérir l’espace et déserter la Terre, fondant une civilisation de colonies galactiques. Mais une limite demeure: l’impossibilité de dépasser la vitesse de la lumière et de communiquer efficacement entre colonies. Lorsque sur la planète Amaterasu sont découverts d’étranges animaux qui semblent avoir la capacité de se téléporter, Falkner décide de s’y rendre, dans l’espoir d’offrir aux humains la solution à leur isolement. Entre space-opera et planet-opera, "Le coup du cavalier" de Walter Jon Williams interroge l’immortalité et ses conséquences sur la nature humaine. Sans l’épée de Damoclès de la mort, en proie à l’ennui et à la folie, l’immortel est-il encore un homme? L’intrigue, divertissante à souhait, ouvre de nouvelles perspectives pour le surhomme en le confrontant à d’autres formes de consciences intelligentes. Un roman écrit en 1985 qui garde toute sa fraîcheur et son intérêt.

 

 

article à paru le 07 novembre 2010 dans le Républicain Lorrain

Commenter cet article

Archives

Articles récents