Le Fictionaute

Le Fictionaute

Chroniques littéraires, science-fiction et mauvais genres.

Iain M. Banks "La sonate hydrogène"

Publié par Victor Montag sur 4 Novembre 2013, 14:04pm

Iain M. Banks "La sonate hydrogène"

 

Robert Laffont Ailleurs et Demain 2013

Fin de la Culture

 

Triste chronique que celle-ci, qui célèbre un roman, pleure la mort de l'écrivain et la disparition de la collection qui accueillait ses traductions chez son éditeur français. Les rumeurs sont confirmées : la mythique collection Ailleurs et Demain chez Robert Laffont s'éteint cette année, après plus de quarante ans au service de la SF. Parmi les derniers actes de son directeur Gérard Klein, "La sonate hydrogène" est aussi l'ultime roman de SF d’Ian M. Banks (décédé le 9 juin dernier) qui clôt de fait l'excellent cycle de la Culture.

 

Les Gziltes, une espèce humanoïde galactique, se préparent pour la Sublimation. Cette évolution naturelle doit toucher toute l'espèce qui quittera massivement la réalité matérielle pour une dimension transcendante dont on ne sait pas grand-chose. Ils y ont été incités par leur ouvrage sacré, le Livre de Vérité. Mais voilà qu'à vingt-quatre jours de l'événement, une information laisse planer le doute : le Livre de Vérité pourrait être un mensonge...

 

Pour ce dernier voyage dans le monde de la Culture, le lecteur retrouve avec un plaisir intact l'imagination unique d’Iain M. Banks, sa galaxie foisonnante de races évoluées, ses vaisseaux intelligents aux noms improbables, ses planètes, orbitales et autres habitats cosmiques, et ses intrigues originales qui animent l'ensemble. Avec cette sonate élémentaire, un cycle de space-opéra entre dans l'histoire de la SF, dans la rubrique chef d'œuvre incontournable.

 

Article paru le le 1er décembre 2013 dans le Républicain Lorrain

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/12/01/fin-de-la-culture

Commenter cet article

Archives

Articles récents